Deux blondes et un Road Trip en Ontario

Suivez le périple d’une semaine, au jour le jour , de ma cousine et moi lors de notre Road trip sur les route de l’Ontario de 2014.

JOURS 1: Deux blonde et une voiture

Aujourd’hui jours du départ de Québec pour l’Ontario, nous nous somme faite une nouvelle amie! Lisa de Avis… C’est que s’est une rapide notre nouvelle copine, à peine tu lui dit que tu souhaiterait louer une voiture qu’elle ta déjà pris ta carte, débité ton compte et fait un contrat de location de 1130$… Comme lucky luke elle est plus rapide que son ombre et aussi loquace qu’un murs de brique! Bien sur quand sa langue finis par ce décoller de son palais c’est pour t’expliquer que si tu veut annuler la location qu’elle vient de faire (je précise que l’on a même pas vue la couleur de la voiture) sa va te coûter 160$ c’est à dire une journée de location (d’une voiture qu’on auras jamais vue…).

C’est donc plus légère de 160$, assez fâché et incrédule (non par ce que franchement c’est quoi cette arnaque!) que l’on commence notre première heure de vacance… On est a Québec, on doit ce rendre à Otawa et on a toujours pas l’ombre d’une voiture, ouais, on est mal quoi. C’est a ce moment la que l’on découvre Harold de Budget sur Wilfrid-Hamel un véritable petit ange de la justice!

 « Des yeux bleu océan, une coiffure à la Leonardo Dicaprio, il aime le sud de la France et y faire des randonnées à vélo… Mais bon il a 55 ans je pense » (cf: Valou ma cousine) Et oui ma petite Valou est tombé en amour (comme on dirait en Québéquois) un vrais coups de foudre, lol, mais la différence d’âge et la distance rend les choses impossible. Elle refuse d’ailleurs tout autre commentaire sur la question, de peur du rejet de son entourage… En tout cas, tout ce que je vois de mon côté c’est qu’il a 55 ans et qu’il déteint le sésame de nos vacance. C’est à dire une voiture pas trop chère et un possible remboursement de l’arnaque d’Avis! La vie est belle!

Et voilà grâce a notre très chère Harold on a obtenus notre « petit suppositoire à camion » (cf: mon père), dans les fait c’est une belle petite fiat soo tout à fait agréable à conduire. Et qui, on l’a remarqué beaucoup plus tard était semi-automatique… « Mais je comprend pas elle accélère pas! » (Cf: Valou, la conductrice). On l’a un peu maltraité au début je l’avoue,

« V: Tu trouve pas que ça sent le brûlé?

S: oui…

V: C’est normale le point d’exclamation sur le tableau de bord?

S: Hum.. Non…

V: Tu sait d’où ça vient?

S: Pas vraiment… »

Pour la petite histoire c’était notre frein à main que Valou avait oublier de retirer… Vous inquiétez pas la voiture nous en a pas trop voulu =D.

Donc après l’achat d’une petite tente et d’autre produit de première nécessité on est partie pour une longue route de 4h20 vers Otawa. Le GPS voulais à tout pris passé par les ponts pour aller sur la rive Sud de Québec, chose que je ne comprenais pas à l’époque donc j’ai décidé de faire ma têtue et de rester sur la rive Nord obligeant notre GPS a recalculer l’itinéraire. Sur le coups je me suit trouver super intelligente! Jusqu’à ce que le GPS nous annonce:

« Dans 500m tournée à gauche et embarquer sur le ferry boat direction…

V & S: Le quoi?! »

Le ferry oui, oui à 10$ les 3 mins de traverser… Enfin c’était quand même sympa genre itinéraire bis de campagne.

JOURS 1 bis: Deux blondes à Otawa

Après ce début de Road Trip fracassant l’arrivée à Otawa c’est étrangement bien passer, on a tout de suite trouver notre auberge et une place de parcking. L’auberge avait un concept assez sympa puisque c’était une ancienne prison réaménagé. Sa faisait un peu flippé, notre chambre se trouvait dans une cellule ou l’on avait un lit superposé et un bureau. Les toilettes et les douches était commune. Valou avait du mal a l’idée d’y dormir à cause d’une petite claustrophobie du  au manque de fenêtre.

Nous somme arrivé à Otawa vers les 6h30 et à 7h on partait déjà sur les Colines Parlementaire. C’était vraiment magnifique! On est passé par l’un des premier parc au Canada dans lequel on s’est longuement promener. On a vu plusieurs sorte de châteaux, certains d’inspiration gothique d’autre plus du genre renaissance et un (mon préféré) qui avait l’aire de sortir tout droit d’un Walt Disney… On a eu de la chance ce soir la d’avoir un temps magnifique « Aussi bleu que les yeux d’Harold » comme dirait Valou… Chance que nous n’avons pas eu le lendemain =(.

 

4 commentaires sur « Deux blondes et un Road Trip en Ontario »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s