Deux blondes et un Road Trip en Ontario (suite)

JOURS 5: Deux blondes en route pour la Péninsule de Bruce

(Jour 1 ici)

Après un dure réveil, on finit par ce lever et par préparer le départ. La semaine intense commence à ce faire sentir et les yeux on du mal à rester ouvert. Une gentille madame promenant son chien nous propose de prendre un café avec elle avant notre départ. Nous devons malheureusement décliner son invitation beaucoup de route nous attend avant d’arriver à la Péninsule de Bruce. Après un peu de route nous nous arrêtons au Tim Horton afin de donner des nouvelles à nos proches, ainsi que de poster quelques photos sur Facebook. Ceci fait, et un adresse exacte pour le GPS, nous repartons sur la route.

Une fois passé Toronto nous abandonnerons l’autoroute pour des routes toute droite limité à 80 km/h, on passe aussi quelque mignon petit village faits avec des maisons en briques. Arrivé sur le territoire de la Péninsule nous commençons à faire attention aux indications de campings.Nous tombons finalement sur une indication sympa: « Indian camp ». Étant placé sur une réserve indienne j’avoue avoir espéré des prix plus bas, vu qu’ils sont exonéré de taxes. De fait pour un terrain basique donnant sur l’eau on a payer à peu près 31$ ce qui reste le camping le moins cher que l’on est pris. Après 20 km de route ( On était plus trop sur d’être sur le bon chemin on finit par trouver le camping qui s’avère, malgré quelques craint, être vraiment agréable! Et très grand!) On installe la tente avant de repartir en direction de Tobermory on l’on va directement ce renseigner au centre d’accueil afin de connaître les endroits les plus beaux à voir. Ils nous conseillent trois endroits différents:

– Flowerpot Island

– La plage de la baie Dorcas

– Le Lac Cyprus

Par manque de temps on décide de faire le Lac Cyprus ( que l’on a auto-renomer Syrius). C’est a ce moment la que Valou m’avoue qu’elle ne se sent pas bien, mais elle insiste pour tout de même continuer. Après avoir un peu manger on ce dirige vers le Lac par un petit chemin en terre. Plus on avance, moins Valou se sent bien. On finit par trouver des toilettes des lequel Valou s’engouffre dès qu’elle le peu. Légèrement soulagé mais toujours barbouiller, nous continuons et finissons par arriver dans une magnifique crique ou l’eau est un dégradé de bleu et de vert turquoise au milieu de roches. La vue est à couper le souffle! On en profite pour faire le plein de photos. Après avoir longtemps profiter du paysage, du soleil et d’avoir découvert que les enfants indiens (d’Inde) son des petits monstres inarrêtable, nous reprenons la route vers le camping. Ayant mis notre position dans les favoris de notre GPS, nous pensions rentrer facilement , innocente et naïve que nous somme… Le GPS nous a amené au millieu de nul part. De plus nous venions de nous rendre compte que nous n’avions quasiment plus d’essence… Et aucune station ou même quoi que ce soit en vu. On retente donc le GPS, celui-ci nous indique une station à 20 km de l’endroit ou nous somme… Moment d’angoisse, qu’allons nous faire, prendre le risque de chercher le camping et de perdre le peu d’essence que l’on a ou suivre le GPS… Il est déjà 18h30 passé. On décide de ne pas prendre de risque et d’aller chercher de l’essence. Finalement en chemin on retrouve le camping (soulagement) Valou part se renseigner à l’accueil sur les douches et pour les stations d’essences. Il s’avère qu’une station d’essence à 10 minutes du camping et qu’il n’y a que deux douches pour la totalité du camping. Encore une fois, prudence oblige on part chercher de l’essence en premier. En arrivant on ce rend compte qu’il y a seulement deux pompes qui date d’il y a au moins 20 ans ( et franchement je suis gentille…) d’ailleurs un jeune homme nous demande combien l’on veut mettre avant le faire  lui même… C’était vraiment authentique, genre à l’ancienne. On finit par rentrer et aller directement à la douche. Qui encore une fois se nourrie de Lounies pour fonctionner… L’une d’elle ne marche d’ailleurs pas, je perd donc 1$ pour rien et cela m’oblige a prendre ma douche en 2 minutes (1 lounies = 5 min ) parce que l’on a plus que un seul lounies pour deux… Bref la galère quoi, mais on survit, et ce malgré la douche qui en plus était glacé! Remarque on a était vite comme ça… En sortant je vois des machine à laver et insiste pour laver mes sous-vétements ce qui m’oblige à aller à l’acceuil en pyjama faire de la monais. Du coups le couché se fait à 11h, sachant que l’on va devoir ce lever tôt le lendemain, on déprime déjà!

Cliquer sur « Suivant » bas à droite pour la suite de l’aventure.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s